Permis AAC - Conduite Accompagnée

Déroulement de la formation


a/ Formation à l'école de conduite


Vous vous inscrivez dans une école de conduite agréée.
Vous y suivez un nombre minimum obligatoire de leçons, en voiture et en salle, pour atteindre un niveau suffisant au terme de chacune des 4 compétences du programme de formation.
Le nombre minimum obligatoire de leçons est de 20 heures de conduite. Cependant la durée de votre formation est fonction :
- de l'évaluation de départ, obligatoire, qui indique le volume prévisionnel et personnalise votre formation.
- du temps d'apprentissage nécessaire pour la validation de l'ensemble des 4 compétences du programme.

b/ Examen du permis de conduire

 

A l'issue de la période de conduite accompagnée, nous vous présentons à l'examen du permis de conduire.

  

Conditions

 

*  L'âge 

L'âge minimum requis pour déposer le dossier 02 à l’enregistrement DDTM est de 15 ans.

(Réforme du 1er Novembre 2014)
L'âge minimum requis pour passer le code (ou E.T.G Epreuve Théorique Globale) est de 15 ans et dossier enregistré.
L'âge minimum requis pour passer l’épreuve pratique est de 17 ans et 1/2 (à condition d’avoir fait 3000 kms et 1 an minimum de conduite accompagnée)

 

 * Les délais de passage

- Pas de délai d'inscription au code à partir de l'enregistrement du dossier en DDTM.
- 48heures pour une 2ème présentation au code (ETG) si échec.

 

 * Les avantages

Cette formule permet de réduire les risques d'accidents des conducteurs de moins de 25 ans qui représentent 25% des tués sur la route et la première cause de mortalité chez les jeunes de 18 à 25 ans.
Apprendre à conduire dès 15 ans permet également d'obtenir des réductions tarifaires non négligeables auprès des assureurs une fois le permis de conduire obtenu.
La plupart des assurances et mutuelles limitent en effet la surprime appliquée aux jeunes conducteurs à 50% au lieu de 100% pour les candidats ayant opté pour une formation traditionnelle.
La surprime est en général encore réduite de 50% la deuxième année d'assurance si aucun accident n'a été causé par le conducteur.
La filière de la conduite accompagnée permet d'améliorer la réussite à l'examen final. En effet, + de 70% des candidats ayant choisi l'Apprentissage Anticipé de Conduite ont obtenu leur permis lors de  la première présentation contre environ 50% en filière traditionnelle.

La période probatoire est de 2 ans au lieu de 3. Le capital de 12 points est récupéré dès 2 ans.

 

 * La formation comprend 3 phases :

  • une formation théorique à l'issue de laquelle l'élève doit avoir réussi l’examen code (ou Épreuve Théorique Générale)

  • une formation pratique : un suivi minimum de 20 heures de conduite l'amenant au niveau du titulaire du permis de conduire (à 15 ans), où l'élève se verra attribuer une Attestation de Fin de Formation Initiale (AFFI).

  • un RDV préalable à la conduite accompagnée : séance théorique et pratique de 2h, présence des accompagnateurs OBLIGATOIRE.

Une fois la formation validée par le moniteur et l'extension de garantie d'assurance définie, l'apprenti conducteur peut partir avec ses accompagnateurs pour 1 an minimum.

À La Cistude, nous accordons une attention particulière aux accompagnateurs en leur offrant le guide des accompagnateurs (éditions Rousseau).

 

 

Bon à savoir 

L' accompagnateur doit :
- avoir 5 ans de permis sans interruption,
- ne pas avoir fait l'objet de condamnation pour certains délits (délit de fuite, conduite sous le coup d'une suspension ou annulation du permis pour conduite en état d'ivresse).
Pendant la période de conduite accompagnée, l'apprenti conducteur doit parcourir au moins 3000 kms et se présenter à deux rendez-vous pédagogiques obligatoires avec l'auto-école. Ils sont l'occasion de faire le point sur les progrès du conducteur et sur le kilométrage effectué.
Le premier intervient entre 4 et 6 mois après la formation initiale. L'apprenti conducteur doit alors avoir parcouru au moins 1000 kms.
Le deuxième intervient dans les deux mois précédant la fin de la période de conduite accompagnée. L'apprenti conducteur doit alors avoir parcouru au moins 3000 kms. Au terme de ce second bilan, quelques leçons de conduite seront reprogrammées proche de la date d'examen. Ces quelques séances permettront à l'élève de mieux se préparer et de permettre une approche optimale de l'examen qui représente toujours un stress évident !

 

* Des règles spécifiques de circulation sont à respecter

Il est interdit de rouler en dehors du territoire national.
La vitesse est limitée à :
- 110 km/h sur les sections d'autoroute où la limite normale est fixée à 130 km/h
- 100 km/h sur les sections d'autoroute où la limite normale est inférieure à 130 km/h, ainsi que les routes à deux voies séparées d'un terre-plein central
- 80 km/h sur les autres routes.

- l'apprenti conducteur pourra conduire tous types de véhicules définissant la catégorie B du permis de conduire.


La voiture doit être équipée de deux rétroviseurs latéraux, et doit porter le macaron " Conduite Accompagnée " à l'arrière. Les véhicules à boite automatique, freins à mains électriques ou à gauche sont ainsi autorisés.

 

 Entre 17 ans et ½ et 18 ans, le candidat peut se présenter à l'examen du permis de conduire Il doit pour cela avoir effectué 3 000 kms et 1 an minimum en conduite accompagnée.
En cas de réussite, l'auto-école délivre une attestation de fin de conduite accompagnée. Cette attestation doit être remise à l'assureur. Par contre, l’élève pourra rouler seul qu’à partir du jour de ses 18 ans. Il restera en conduite accompagnée le temps d’atteindre l’âge légal.

 

L'examen conduite (à 18 ans) = 32 Minutes depuis le 1er Août 2014

 


- Circulation en sécurité pendant 25 minutes effectives (en et hors agglomération),
- 1 manœuvre, avec une phase de marche arrière (non incluses dans les 25 minutes de circulation),

- 2 questions orales sur l'équipement du véhicule (une question sur l'intérieur ou une question sur l'extérieur choisies dans une banque de données de 200 questions)-

- 1 question en lien avec les premiers secours